ITALIE : chaleur et populations…

Le lac de garde se trouvait sur notre route, juste après avoir passé Milan.

Après les derniers jours, voir même semaines, bien mouvementés en France, nous avons décidé de souffler quelques jours et de mettre notre maison sur pattes au repos.

On a trouvé un camping plutôt sympa, perdu au milieu des oliviers, qui surplombe le lac de garde.

De là, nous n’avons bougé qu’en vélo.

Les photos parlent d’elles-mêmes, c’était chouette et reposant. Mais ce n’était qu’une brève parenthèse à notre voyage, notre petite vie de bohème a repris son cours très rapidement.

L’étape suivante sur la carte, c’était Venise. On y a réfléchi, encore réfléchi, et puis décidé que finalement nous passerions à côté. Venise, Nous y sommes déjà allé, et nous savons que ce n’est pas forcément simple avec les enfants.

Alors nous nous sommes arrêtés à Caorle. Caorle, c’est la petite Venise.

Au bord de l’Adriatique, elle tient son nom à cause de ses jolies petites maisons colorées.

Effectivement, il y avait la mer. Digne du sud de la France… Des parasols, des serviettes partout, et du monde en veux-tu en voilà.

Ça, c’est pas trop notre truc (d’autant plus que nous dormions sur un parking en bord de ville). Mais les enfants, c’était parfait pour eux. Sable tout doux, mer en pente douce, énorme jeux de plage.

Là encore, une fois le bivouac trouvé, nous laissons le camping-car sur place et nous déplaçons uniquement en vélo.

Caorle était notre dernière étape en Italie.

En résumé pour l’Italie : cette petite escapade nous a permis de nous retrouver tous les quatre, mais a surtout permis à chacun de prendre tout doucement ses marques.

C’était très chouette, mais nous avons passé beaucoup de villes, il y a déjà énormément de touristes, et il fait très chaud.

En contrepartie, les Italiens sont très accueillants, ils ont toujours eu un petit mot sympathique pour les enfants, et nous nous sommes régalés de leur charcuterie. Le peu de pâtes et pizza que nous avons mangé était un délice.

A plus! En Slovénie!

3 commentaires sur “ITALIE : chaleur et populations…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s