Et que s’est il passé après…

Après, nous avons rangé les mouchoirs, et sorti la carte routière.

La première étape était le Mont Cenis, nous avons bien roulé, et à 18h, nous étions au bord du lac, la table et les chaises de camping sorties, le saucisson, et deux bonnes bières. Les enfants couraient après les vaches en slip, surtout Pablo.

Et oui, Gaets, les enfants ont bien dormis !

C’est juste après que les choses se corsent. Nous remballons les affaires, et prenons la direction de l’Italie.. Nous entamons la descente du col du mont Cenis.

Nous n’allons pas vous expliquer tous les détails, mais pendant la descente, nous avons commencé à sentir le plastique brûlé. Pas de bol, j’étais au volant.

Je ne croyais pas trop que ça pouvait arriver, mais comme dans un film de James Bond, au détour d’un virage, quand j’ai appuyé sur la pédale de frein, plus rien.

PANIQUE À BORD!!!

Mais vraiment, PANIQUE À BORD!!!!!

J’ai dit à Julien, y’a plus rien ! J’ai plus de freins ! Nous prenions de la vitesse.

Par miracle, Julien a réussi avec le frein à main, dans un élan de lucidité à arrêter le camping-car. La pente, qui était sévère au début, est devenue plus douce. Quelle chance !

Vraiment, je vous jure, nous avons eu de la chance.

Inutile de vous dire que nous n’avons pas essayé de continuer comme ça.

Résultat:

Vous me croirez si vous voulez, mais…

Oui, c’est à côté de lui que nous nous sommes arrêtés… comme quoi !

Nous avons donc passé notre première journée de voyage, dans un garage. Mais un garage italien ! Et le garagiste a été formidable. La réparation des freins a été faite dans la journée.

Je fais donc la publicité de Matteo, garage Emmeti, à Susa. Matteo, et tout le personnel du garage, ont été à nos petits soins.

Matteo nous a même aidé à trouver un endroit pour dormir, et autres nécessités dont nous avions besoin. Grazie Matteo!

Aujourd’hui , le voyage a repris son cours…

Il fait chaud, pour l’instant on roule pas mal, demain on passe Milan.

Nous vous donnerons des nouvelles dans quelques temps.

Nous pensons bien à vous, gros bisous de nous quatre !

6 commentaires sur “Et que s’est il passé après…

  1. Ouah, ça fait froid dans le dos votre histoire. Vous avez une bonne étoile ! Je vois tres bien la descente que c’est et il en existe pas beaucoup des replats… Bonne suite dans vos aventures. Have fun ! Bises

    J'aime

  2. Un petit coucou à notre petite famille d’aventuriers. Où êtes vous?
    Je vous embrasse tous, au plaisir de te lire ma bichette.
    Bisous à bientôt. 😉

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s